Page d'archive 2

Infinity : premiers pas

Bonjour à tous,

 

récemment j’ai joué ma première partie, contre Tagada, dont voici le compte-rendu.

S’agissant d’une partie test, pour comprendre et appliquer les mécanismes de base du jeu, les deux camps s’affrontant ont utilisé les mêmes listes, de la faction Yu-Jing.

Les compos, proposées par Tagada, sont les suivantes :

1 Lieutenant Zanshi

1 Wu-Ming.

1 Eclaireur Guilang

1 Soldat Tigre

2 zanshis.

Le Wu-ming a une mitrailleuse lourde, le Guilang est la pour illustrer les unités camos, et le soldat tigre, celui des unités HALO/parachutées.

Infinity : premiers pas dans Infinity objo-et-presentation-300x225

L’objectif, est de récupérer une canette de cola, situé au milieu des deux camps, puis de la ramener dans sa zone de déploiement. Les plus observateurs auront noté la présence d’une capsule de bière : c’est le pion représentant le Guilang camouflé.

Déploiement :

dispositif-300x225 dans Infinity

N’ayant pas d’expérience du jeu, je déploie le Wu-Ming et sa mitrailleuse sur le toit de la chaufferie rose, pour qu’il prenne comme cible l’objectif. Il doit à la fois barrer le chemin aux adversaires et couvrir l’éclaireur qui devra aller chercher la canette. Celui-ci est caché le long du bâtiment jaune, pas loin du distributeur. Le Tigre étant en réserve, prêt à sauter, restent les Zanshis et le lieutenant. Ce dernier reste à l’abri derrière la chaufferie. Les deux soldats sont disposés pour soutenir le Guilang, soit en avançant avec lui, soit en le couvrant dans sa retraite, soit le cas échéant pour aller chercher la canette eux-mêmes.

Ah oui, nous avons chacun 6 ordres.

La partie commence, je n’ai pas l’initiative, et ça ne traine pas : Tagada envoie son Tigre non loin de mon Wu-Ming, et l’allume copieusement. Ce dernier a le temps de prévenir le lieutenant, qui ne se laissera pas surprendre.

La réaction ne se fait pas attendre, je déploie mon tigre sur le toit du gros bâtiment rouge, et il tire sur le soldat adverse, placé en couverture du distributeur-objectif.

lt-hs-300x225

Le tigre fait mouche et abat sa cible qui se révèle être le lieutenant adverse. Mon adversaire n’a donc plus que 2 ordres pour agir, ne soughaitant pas passer son tour pour désigner un nouveau lieutenant.

Pire, lors de son activation, le Guilang rate sa cible, un Zanshi, et en retour se fait descendre. Le Wu-Ming adverse descend mon tigre. Mon Guilang en profite pour aller chaparder un canette et filer dans la zone de déploiement.

Reste le tigre adverse, qui parvient à abattre mon lieutenant, avant de se faire flinguer (double critique !).

Le Wu Ming adverse aura beau courir après mon Guilang, mais ce dernier tiendra bon, anticipant les attaques adverses puis étant finalement sauvé par son armure. Il finira par rapporter la canette en lieu sûr.

fuite-300x225

 

Pour une première partie/test, je m’en sors bien. Il faut dire que j’ai bien été aidé par les dés, et je salue mon adversaire du jour n’a pas versé dans le bourrinisme primaire.

Bilan : une bonne première partie qui en appelle d’autres :)

Infinity : Yu Jing

Bonjour à tous,

 

tout est dans le titre, voici donc le début de mon escouade Yu Jing.

 

Pour commencer, voici les Zanshis, les troupes de base du jeu :

Infinity : Yu Jing dans Infinity Zanshis-1-300x217

Zanshis-2-300x212 dans Infinity

Le schéma de peinture choisi est volontairement moins flashy que celui proposé, car dans mon esprit il ne s’agit la que d’infanterie de base, les gars voués à rester dans l’obscurité.

En parlant de star, ce sont les ILO, Infanteries Lourdes, comme ici le  Shang-Ji :

Shangji-300x201

La Domaru-Butai, à gauche, fait partie des ILO. Elle est accompagnée d’une Ninja, mais faudra que je la repeigne mieux qu’ici. Le schéma de couleur de base à coup de vert fluo ne me plait pas. En blanc, il y a la Domaru-Butai, une ILO Japonaise, qui a été un plaisir à peindre.

Domaru-et-Ninja-300x205

Viennent ensuite les Tigres, les para-commandos de la faction Yu-Jing :

Tigers-300x196

Enfin, des gars obscurs,à gauche, le Wu-Ming, accompagné d’un éclaireur Guilang.

Wu-Ming-et-Guilang-300x193

J’ai un faible pour le Wu-Ming, pour 2 raisons : selon le fluff c’est un repris de justice devant payer sa dette en servant dans un bataillon pénal; et j’aime tout particulièrement la pose de la figurine.

L’ajout de la semaine, le Garde Céleste :

Garde-Céleste-300x198

 

Pour info, les Gardes Célestes sont les policiers de Yu Jing; ils ne sont pas réputés pour leur politesse et amabilité, en clair ce sont de méchants enf*****.

Petite contribution, car cette semaine j’aurais passé du temps sur les décors, car oui, Infinity demande beaucoup de décors (comme la façade rouge en arrière plan, en cours de finalisation).

DW : les porte-avions et EotBS

Bonjour à tous !

 

voici maintenant les porte-avions :

 

Tout d’abord le Saratoga « FSS Atlanta » :

DW : les porte-avions et EotBS dans Dystopian Wars Porte-avion

 

et le Savannah :

Savannah dans Dystopian Wars

 

Place maintenant aux EotBS :

 

Les Uwatsu :

Uwatsu

 

Les croiseurs Nakatsu :

Croiseurs

 

Le Battleship :

B-ship

 

L’Ika :

Ika

 

Et une de mes figs préférée, le Tsukoyomi :

Tsukuyomi

 

Et pour finir, mon entrée au concours de peinture, des frégates RoF :

Fr%C3%A9gates

 

Lyon

DW

Allez hop, je me lance dans le jeu « Dystopian Wars » de chez Spartan Games.

Premier navire FSADW dans Dystopian Wars FSS-Mexico-1

 

Bombardier A17 :

 

A17 dans Dystopian Wars

 

Frégates Augusta :

Augusta

 

Croiseurs Lexington :

Lexington

 

Cuirassé Independence :

Indep1

 

La flotte :

Fleet1

 

Le Valley class airship :

 

Valley

 

Et les avions :

Flyers

 

Les John Henry :

John-Henry

 

Et maintenant la flotte de l’Empire of the Blazing Sun :

 

Le Dreadnought classe Hachiman :

Eotbs-1

 

Les Gunship Tanuki :

Eotbs-2

 

Les Corvettes Fujin :

Eotbs-3

 

Et un Gyro de type Inaki :

Eotbs-4

Cowboys contre loups : c’est bientôt Halloween !

bbilluscomp46.jpg

 

Bob : Bonjour Jim !

Jim: Bonjour Bob !

Bob : et bonjour à nos fidèles spectateurs, en direct du Sortilège Stadium !

Jim : eh oui Bob, le Sortilège Stadium a connu une semaine riche en événements en cette fin du mois d’octobre : beaucoup de matchs ont eu lieu, et le dernier en date oppose deux équipes de Nécromantiques.

Bob : Exactement, les Cowboys from Hell du coach Kindé seront opposés aux Very Bad Wolves menés par le coach Skrag.

Jim : alors que les Cowboys sont plutôt sur une bonne série (une victoire, un nul), les Wolves enchainent les défaites. La dernière en date, les privent d’un golem de chair : le pauvre, il s’est pris une branche en pleine figure !

Bob : quelle idée aussi de se promener en forêt en automne, alors que le vent souffle et que des branches pourries tombent : chers auditeurs, si vous partez à la chasse aux champignons, n’oubliez pas de lever la tête de temps à autre !

Jim : oui Bob, merci pour ce petit message, mais la c’était dû à un Homme-Arbre des Cuisses de poulets, les rugueux halflings du coach Simon. Quoi qu’il en soit, les Wolves ne joueront qu’à 12. Privés d’un de leurs piliers, ils embauchent une serveuse de Blood-Weiser et se payent une relance supplémentaire.

Bob : côté Cowboys, rien de spécial à noter, l’équipe évoluera à 12 joueurs avec 1 Loup-Garou à la pointe de l’attaque.

Jim : 16.000 spectateurs sont venus, et le public penche nettement en faveur des Cowboys. La météo est correcte.

Bob : ce sont les Nécros du coach Kindé qui remportent le toss. Ils décident de recevoir.

cfhvsvbw.jpg

Jim : Les Wolves se placent, puis les Cowboys, et c’est parti ! la balle est dans les airs, et c’est une invasion du terrain !!!

Bob : houlà oui, regardez ces hordes de zombies aux couleurs non définies, attendez… on dirait bien un régiment de zombies du comte vampire Ferdigundus Kaltenborg le second.

Jim : mais quelle idée aussi de camper à côté d’un stade ! On ne le dira jamais assez : préférez les Blood-Bowl à la guerre !

Bob : c’est bon, les nécromanciens de l’armée du comte reprennent leurs troupes en main, la pelouse se vide, et ce sont les Cowboys qui sont mal en point : 5 joueurs sont à terre, et pas des moindres.En face, ce ne sont que 3 zombies qui jonchent le sol. D’ailleurs en les observant un peu, je me demande, si les troupes du comte n’en on pas profité pour en échanger quelques-uns, en tout cas aucun zombie n’avait de lance Elfique fichée dans la tête.

Jim : effectivement, cela mérite une enquête.En attendant, ceux-ci ont deux mains, et deux pieds, ça devrais faire l’affaire.

Bob : c’est parti, les Cowboys tentent une percée de flanc, aussitôt contrée par les Wolves. Les Wolves s’avancent, foncent vers la balle, mais déjà un revenant des Cowboys, Bakerfield Bob, prend le large et se met en position. Claudio Bizarro, le Loup-garou des Cowboys fait le ménage.

Jim : mais il est contré par les revenants des Wolves. Ils mettent la pression sur la goule porteuse de balle, mais elle échappe ! elle tente la passe sur Bakerfield Bob, la balle s’élève dans les airs, et le revenant la rattrape. Il s’élance vers la ligne de TD, les goules des Wolves tentent de le rattraper !

Bob : C’est limite, Bakerfield Bob, devrait être assez rapide, il a beaucoup trop d’espace. Pendant ce temps, le Loup-garou n°2 des Wolves fracasse un zombie.

Jim : Oui Bob, alors que celui-ci est évacué, Bakerfield Bob écarte le jeu et transmet à Claudio Bizarro qui marque ! TD des Cowboys from Hell 1-0! Les nécromantiques célèbrent ce TD, alors que le zombie victime du Loup-garou, Mike, est debout.

Bob : c’est résistant un zombie, il en faut plus pour les sortir. A noter qu’un autre zombie des Cowboys a été expulsé : il s’est rendu coupable d’une vilaine agression sur un revenant.

Jim : Les deux équipes se remettent en place. Les Wolves reçoivent. La balle part dans les airs, les goules la protègent, et les Loup-garous du coach Skrag s’infiltrent dans le terrain adverse.

Bob : ils sont vite rattrapés par les revenants et goules des Cowboys. Ils se font même malmener. Un revenant des Wolves tente de s’échapper, mais il est bloqué le long de la ligne. Il lui faudrait un exploit pour marquer avant la fin de la mi-temps, mais ce ne sera pas le cas, car la goule qui devait lui faire la passe ne parvient pas à ramasser la balle. C’est la mi-temps ! A vous les studios !
cfhvsvbw2.jpg

Jim : nous reprenons l’antenne et la seconde mi-temps ne va pas tarder à recommencer. A noter qu’au cours de la première mi-temps, un zombie des Wolves a été blessé, mais tout comme Mike le zombie des Cowboys, il a régénéré de sa blessure.

Bob : oui, en conséquences les deux équipes repartent à 11 joueurs. Alors que les Nécros coachés par Kindé se mettent en place, le coach Skrag passe des consignes à ses goules. Tous le monde est en place, la balle est bottée, la météo est toujours clémente, même si au loin quelques nuages pointent le bout de leur nez.

Jim : ça ne devrais pas avoir une grosse influence sur le match. La balle est dans le camp des Wolves, et ils partent à l’attaque. Le scénario est le même qu’en fin de première mi-temps.

Bob : oui, les Loups-garous prennent les flancs, soutenus par les spectres, alors que le golem et les zombies se heurtent à leurs semblables du camp des Cowboys. Mike le zombie est d’ailleurs à nouveau tabassé et comme lors de la première mi-temps, il régénère tranquillement sur le banc de touche. a défense des Cowboys est âpre, ça court dans tous les sens, mais les Wolves tiennent bon, et leur pression est de plus en plus forte ! Crac !

Jim : Oui Crac ! c’est le bruit que fait Rexx Rocker une goule des Cowboys, alors qu’elle est percutée par un adversaire. Rien de bien grave, juste une commotion, mais en attendant, ça crée une brèche dans la défense Cowboy.

Bob : houlà oui, et les Wolves s’y engouffrent, c’est la passe au revenant, qui s’élance et marque le TD de l’égalisation ! TD des  Very Bad Wolves 1-1!

Jim : 1 à 1, mais il reste encore les 3/4 de la seconde mi-temps à jouer. Cette fois ça s’annonce un peu plus ardu pour les Cowboys : la sortie des Rexx Rocker la goule leur fait perdre en fluidité.

Bob : qu’a cela ne tienne, les Wolves se placent en défense, les Cowboys en attaque. La balle part en l’air, les supporters sont derrière les Cowboys : regardez cette holà !

Jim : oui superbe Holà, j’en vois d’ailleurs qui perdent la tête. Je rappelle aux spectateurs mort-vivants qu’ils est préférable de ramasser leur bout de corps avant la fin du match, pour éviter toute cohue au coup de sifflet final. Mais revenons à la partie.

Bob : tout à fait Jim, les Cowboys se sont concentrés sur leur flanc droit, et tentent la percée, et ça marche ! Ce sont les revenants oranges qui donnent le rythme: Cactus Bill écarte et fait une passe à Bakerfield Bob. Celui-ci s’enfuit au loin avec la balle, il sprinte, mais au grand soulagement du coach Skrag, il tombe peu avant la ligne de TD !

Jim : Ouf, il s’en est fallu de peu, mais l’action n’est pas finie ! Alors que les Golems et zombies des Cowboys ont marqué les joueurs des Wolves, les deux goules tentent de s’extraire du pack. Au passage, le Loup-garou n°2 fait encore une victime parmi les Cowboys !

Bob : ça oui, et devinez qui c’est ? et oui, c’est Mike le zombie, mais cette fois, il à l’air mal en point : regardez on dirait que ça tête a été arrachée !

Jim : oh oui, c’est pas beau à voir, mais… attendez, non, c’est un casque appartenant aux zombies du comte, et Mike à l’air de revenir à lui. Incroyable, regardez, il est de nouveau sur ses jambes !

Bob : ça oui, explosé trois fois, il revient tout autant, on reconnait bien la les zombies. Mais revenons sur l’action principale : Les goules des Wolves disputent toujours la balle aux revenants et au Loup-garou Cowboy. Mais elle ne font pas le poids, et l’une d’elle finira le match à l’infirmerie. A 3 contre 1, les Cowboys ne tardent pas à égaliser, et c’est Bakerfield Bob qui s’en va marquer le second TD des Cowboys ! 2-1 pour les Cowboys from Hell !

Jim : belle conclusion à cette action rondement menée. Dominé physiquement, ça sent pourtant le hold-up pour les Cowboys !

Bob : ça oui, le coach Skrag à de quoi être dépité. Mais le match n’est pas encore fini. les deux équipes se remettent en place. Les supporters sont à nouveau derrière les Cowboys. Cette ferveur aura beaucoup apporté aux Nécros du coach Kin.

Jim : ça et un peu de chance comme sur cette balle, bottée dans un coin du terrain ! Une goule des Wolves la ramasse, tente la passe, mais elle finit dans le public, qui la renvoie au milieu du terrain. Il n’en faut pas plus au Loup-Garou des Cowboys pour venir disputer la balle.

Bob : holala, ça sent le roussi pour les Wolves, Le Loup-garou, un revenant ainsi qu’une goule Cowboy sont bien engagé dans la moitié de terrain adverse. Un troisième TD pour les Cowboy est possible !

Jim : oui c’est tendu, mais les Wolves ne se laissent pas faire, et protègent leur balle. S’en suit une mêlée, mais l’arbitre siffle la fin de la partie. 2-1 pour les  Cowboys from Hell face aux Very Bad Wolves !

Bob : Coach Skrag peut nourrir quelques regrets, mais n’oublions pas que son équipe n’a joué qu’avec un Golem : pas facile !

Jim : coach Kindé, lui est globalement satisfait de ses joueurs, même s’ils se sont montrés quelque peu tendres envers leurs adversaires du soir.

Bob : à noter les 2 surprises de la séquence d’après-match !

vbw02.jpg

Jim : oh oui ! tout d’abord, une tradition est perpétuée : après les NCA, après les Dark Decline Science c’est au tour des Very Bad Wolves de gagner un loup-garou de force 4 ! On va en entendre parler de celui-la !

Bob : ça oui, à croire que la souche tourangelle de Loup-garous engendre que de bêtes brutales. L’autre surprise est l’attribution du MVP du match côté Cowboy : c’est Mike le zombie qui le gagne. Il gagne par la même occasion le surnom de « Maso » Mike. longue vie, euh, carrière à Maso Mike !

Jim : oui c’est ça, bonne fin de soirée, à vous les studios !

masomike.jpg

Golgoth Dynamo vs Death Leopards

Bonjour à tous !

 

Cet après-midi a eu lieu au Colisée Édouard Vaillant un match qui restera dans les annales pour plusieurs raisons, car c’est le tout premier match à avoir lieux dans cet arène, qui se solde aussi par la première victoire des Golgoth Dynamos; enfin ce match marque le retour d’un coach Tourangeau actif au début du millénaire, j’ai nommé le redoutable TaGaDa.

bbilluscomp29.jpg

 

Nous retrouvons les Golgoth Dynamo, qui après avoir perdu contre les Blanchis d’Auropolis la semaine passée doivent de nouveau se farcir un club qui ne connait pas le repos éternel, j’ai nommé les Death Leopards. Le coach TaGaDa n’avait pas foulé les pelouses depuis des lustres, c’est ainsi qu’il revient avec une équipe de Mort-Vivants.

 

g1.jpg
Il fait beau en ce jour de printemps, trop beau, et l’organisation encore novice du Colisée n’a pas désactiver le chauffage, les deux équipes commenceront le match sous une chaleur étouffante.

Les Morts Vivants remportent le toss, et choisissent de botter la balle. Les Golgoths sont ravis, pour une fois, ils ne prendront pas des baffes dès le premier tour. Alors que le coup d’envoi est donné, et quelque peu abruti par la chaleur écrasante, l’arbitre de la rencontre ne note pas le changement de position de la défense des Léopards. Ce repositionnement étant fait dans la précipitation, le botteur n’a as bien négocié sa frappe et elle sort du terrain.
g2.jpg

Le Golgoth de l’Aveyron récupère la balle, et après que Sami l’ogre et Bobo le troll aient un peu nettoyé la première ligne des Léopards, il suit deux de ses coéquipiers sur le flanc droit, enchainant par une passe au Golgoth d’Indre & Loire. Ce dernier, file vers la zone de Touchdown mais est intercepté par Jean le Revenant qui l’envoie au sol vomir. Jean ramasse la balle, et tente de repiquer vers le centre, mais il est intercepté à son tour par Sami l’Ogre et le Golgoth Aveyronnais. Le Golgoth #12 ramasse la balle et file marquer le premier TD de son équipe. 1-0 au tour 3 des GD.

La chaleur est de plus en plus étouffante, et ce sont surtout les Death Leopards qui en bavent : 5 d’entre eux, dont une momie, subissent la haute température et restent sur le banc de touche. Du côté des Golgoths, un seul doit se réhydrater, ils joueront le prochain drive en supériorité numérique. La balle part dans les airs, et tombe dans un coin u terrain, ce qui arrange encore plus le Pacte. Trois Leopards étant coincé en première ligne, il ne reste pas grand monde pour protéger la balle, et ce sont 5 GD qui infiltrent le terrain adverse.

g3.jpg

Pendant ce temps, le maraudeur du Pacte se fait assommer mais aussitôt un zombie se troue sur un block et part faire un tour à l’infirmerie .Les Golgoths partis en contre attaque se ruent sur le porteur de balle, s’en suit une mêlée âprement disputée, et c’est le gobelin des Dynamos qui file marquer un second TD pour les Golgoths Dynamos. 2-0 peu avant la mi-temps pour l’équipe locale. La chaleur est toujours aussi intense, mais, cette fois, il ne reste pas autant de monde sur le bord du terrain. l’arbitre siffle la fin de la première mi-temps.

 

bbillussp13.jpg

La mi-temps aura été difficile pour les Golgoth : le maraudeur 63 KO, ainsi que Bobo le Troll et 1 de ses coéquipiers, restent étendus dans le vestiaire, terrassés par la canicule. Les Morts-Vivants, eux, ne semblent plus pâtir de la météo et ressortent avec des bandelettes humidifiées des vestiaires. Le Pacte botte la balle, c’est assez précis, la balle atterrissant à nouveau dans un coin du terrain. Néanmoins les Leopards en supériorité numérique se sont mieux positionnés sur le terrain, ce qui leur assure un rapide contrôle de la balle. Plusieurs morts contournent les Dynamos sur leur gauche, alors qu’au centre, les baffes pleuvent sur l’ogre et les maraudeurs.

g4.jpg

 

Si une paire de Dynamos tente de mettre la pression en entrant sur la moitié de terrain adverse, au centre comme sur le flanc gauche, la situation tourne à l’avantage des Leopards. Une momie envoie un maraudeur à l’infirmerie, et plusieurs Morts viennent soutenir les revenants chargés de récupérer la balle.

g5.jpg

Quelques blocks hasardeux plus tard, dont un blitz lamentablement raté de la part d’un maraudeur, les revenants prennent la direction de leur couloir droit. Le jeu s’enlise le long de la touche. L’Elfe Noir du Pacte parvient à faire tomber le porteur de balle; cette dernière rebondit à plusieurs reprises, mais ne sort pas.

g6.jpg

 

S’en suit une longue mêlée, les Golgoths tiennent bon, mais leur nombre se réduit : blessés, poussés dans le public, l’infirmerie se remplit à grande vitesse.

g7.jpg

 

Un squelette finit par mettre la main sur la balle, et n’ayant plus grand monde en face, s’en va marquer le premier touch-down de son équipe. Cette défense à tout crin n’aura pas été vaine pour les Golgoths Dynamos, car le match tire à sa fin. Un dernier coup d’envoi est donné, les gnomes et trolls du service maintenance ont enfin réparé la clim’ du stade. Le Pacte reçoit la balle, l’arbitre siffle la fin du match, victoire des Golgoth Dynamos !

 

Score :                    TD           Sorties         Passes
Golgoth Dynamo :  2                 1                   2

Death Leopards  :   1                 3                   0

 

Le MVP du match est attribué à l’Elfe Noir des Dynamos(très certainement pour son block le long de la touche qui aura entrainé une sacrée mêlée) :
elf1.png

La Volcanoes Cup !

Bonjour à tous !

 

Vous vous demandez ce que font les Volcanoes depuis leur retrait de la compétition ? Ou est passé Errrk le Rouge ? quid de Paul le Poulpe ?

 

Eh bien, les Volcanoes ont décidé de créer un complexe de loisirs, le Volcanoe Palace !

casino3.jpg

 

Casino, salle de congrès, piscine en plein air, spa, le complexe dispose en outre de plusieurs terrains de Blood Bowl.

casinodebordeaux.jpg casinocinema.jpg thebluelagoonbigzdeno.jpg  spalightpaul.jpg

 

A l’occasion de l’inauguration du complexe, l’équipe dirigeante du Volcanoe Palace a décidé de créer la :

 

                        Volcanoes Cup !

 

Pour cette première édition, qui aura lieux le dimanche 20 mars 2011 la coupe est ouverte aux équipes de valeur de 1300 ou moins. Les places sont limitées à 8.

Les matchs commenceront le dimanche 20/03 à 10h00 (prévoyez de venir un peu avant) au Colisée Edouard Vaillant, et se dérouleront sous forme de PO à élimination directe.

La coupe se tenant sur une journée, il n’est pas possible d’engager ni champions, ni mercenaires (éh oui, des Star players seront bien présent, mais ils seront bichonnés dans les loges VIP). En plus du jet de gains, le vainqueur gagne 50.000 PO, le second 30.000 PO, et les demi-finalistes malheureux 10.000 chacun (pioché dans la trésorerie des Volcanoes). Le coup d’envoi sera celui de base.

 

Pour participer, c’est simple, veuillez vous inscrire ci-dessus (dans les commentaires) ou sur le forum (un sujet sera bientôt créé).

 

A bientôt !

Communiqué

(c’est la grande mode de faire des communiqués, et comme les Volcanoes sont à la page, alors ils font un communiqué)

les Volcanoes vont se mettre en stand-by. Ils ne se retirent pas de la compet, mais dorénavant et jusqu’à nouvel ordre, ils ne joueront plus que s’ils sont défiés (histoire de voir s’il y a des inconscients dans le coin; non Fussoir, je ne te vise pas).

errklerouge.png

« Le Capitaine des Volcanoes, Errrk le Rouge #37″

Vautours contre Lapines

vautour2.jpg   VS  lapinteam.png

Le vendredi soir du 3 septembre 2010, pour le compte de la première journée de la ligue de l’Arène Sanglante, les Vautours Purulents (Nurgle, coach Kindé) accueillent la L.A.P.I.N. Team (Amazones, coach YoYann).

1.jpg

 « Photo d’équipe des Vautours Purulents « .

Il est 20h30, la météo est clémente, deux fois plus de fans des Vautours sont venus assister au match, pour un total de 14000 spectateurs.

 Les deux équipes, rookies entrent sur le terrain, les capitaines s’avancent vers l’arbitre, et les Amazones de la L.A.P.I.N. Team gagnent le toss. Elles choisissent de recevoir la balle, et se placeront en second.

 

1ère mi-temps :

 Alors que la balle vient d’être bottée par les Nurgleux, ces derniers prennent par surprise les Amazones du coach Yoyann et Gwlullullulullulurg la Bête de Nurgle libre de tout marquage contourne la première ligne de la L.A.P.I.N. Team pour les forcer à rester au contact. Profitant de l’effet de surprise, un Pourri heurte violemment une 3/4 Amazone. Elle ne se relève pas, et ce sont les brancardiers qui entrent sur le terrain, pour la porter à l’infirmerie. Le match n’a commencé que depuis une poignée de secondes, que la L.A.P.I.N. Team est déja réduite à 10 !

 2.jpg

Les Amazones récupèrent la balle, les blitzeuses tentent de créer des brèches dans les lignes adverses, mais les Vautours tiennent bon, ce qui leur permet de s’infiltrer dans la partie adverse du terrain, alors que la Bête de Nurgle écrase une malheureuse 3/4 de tout son poids. Verdict : 67, la mort, ou plutôt un nouveau départ pour cette 3/4 qui ira grossir en fin de match les rangs des Vautours.

3.jpg

 Mais la L.A.P.I.N. Team ne se décourage pas. Les blitzeuses étant engluées dans une mélée en première ligne, c’est une 3/4 qui s’échappe et cherche à se mettre en position pour recevoir la balle, mais au grand dam du coach Yoyann, elle rate sa tentative de sprint, glisse, et sa jambe gauche et prend un angle anormal ! « Jambe cassée » comme le constatera le staff de la L.A.P.I.N. Team.

4.jpg

Alors que le sort semble s’acharner sur l’équipe Amazone, les Vautours Purulents, forts de leur suppérioritée numérique avancent vers la porteuse de balle. c’est alors qu’une Receveuse Amazone, épaulée par une coéquipière blitze un Pourri, l’envoie à l’infirmerie, et prend le large. Elle fait un appel qui est vu par la lanceuse. Cette dernière, se trouvant pourtant très loin de sa Receveuse, tente une bombe et la réussit ! La chance qui a cruellement manqué à la L.A.P.I.N. Team en début de mi-temps semble enfin leur sourire. Mais c’est sans compter sur la vigilance d’un Pestigor, Crar’mulgor Véhément, qui tente le blitz, y  parvient et envoie la Receveuse au tapis. La balle part dans le public, et après plusieurs renvois, elle atterira au milieu du terrain, juste derrière deux Pourris.

5.jpg

 Le temps que la Receveuse reprenne ses esprits, le Pestigor aura remonté le terrain, s’est emparé de la balle, et va se placer dans la mélée au centre. En inférioritée numérique, ce sont deux autres amazones qui se retrouvent à l’infirmerie.

Crar’mulgor peut tranquillement remonter le terrain et marquer le 1er Touch-Down de la partie, et c’est la mi-temps !

6.jpg

 

51.jpg

  »Les fosses de la L.A.P.I.N. Team, à la mi-temps »

 

2nde Mi-temps :

Le match reprend, et ce sont les Vautours qui reçoivent la balle. En face, la moitié de la L.A.P.I.N. Team est restée à l’infirmerie, mais elles ne se démontent pas, et après le placement des deux équipes, les Amazones bottent la balle. Alors que la balle fend les airs, ce sont les Amazones qui blitzent les Vautours, et blessent un Pourri . La balle rebondit, et c’est à nouveau Crar’Mulgor qui s’en empare. En supériorité numérique, les Nurgleux n’ont pas de problème pour se frayer un passage, et les tentatives des  Amazones ne font que ralentir l’avancée des Vautours. Ces derniers contiennent leur adversaire sur le flanc droit du terrain, en blessant une 6ème joueuse et en envoyant une autre joueuse dans le public. En retour, ils subiront la sortie d’un Pestigor.

7.jpg

 Esseulé, Crar’mulgor marque tranquillement le 2ème TD de la partie.

8.jpg

 

Ce sont maintenant aux Vautours de se placer, et leurs rangs commencent aussi à être clairsemés, deux Pourris n’ayant pu être réanimé à temps pour le coup d’envoi. La L.A.P.I.N. Team, réduite à 4, part de l’avant pour tenter de marque un TD avant la fin du match. Les trois blitzeuses restantes débordent les Vautours sur leur gauche, mais très rapidement, la tentaculaire Bête de Nurgle vient leur barrer le passage, les empèchant de jouer.

9.jpg

 Sur une ultime contre attaque, les Vautours se lancent vers la porteuse de balle, l’assomment, un Pourri tente de ramasser la balle, mais sans succès, d’autant plus qu’une Blitzeuse se replie pour défendre. Finalement, l’arbitre siffle la fin du match.

91.jpg

 

Résultat :

Vautours Purulents/L.A.P.I.N. Team : 2-0, 6 sorties à 3, 0 passes 2

 14.000 spectateurs.

Kin :)

Summer-cup : Les Khemris goalent !

Amis de Blood Bowl et de jeux de mots pourris bonjour !

 

C’est par une après-midi caniculaire, du vendredi 20/08 que l’équipe Skaven des Fast & Furious (8èmes au classement provisoire de la Summer Cup) accueillent l’équipe de Khemris des Scarabés Turons (3ème) à la célèbre 2.0 Arena.

 

a11.jpg

  »Les Scarabés après une scéance d’entrainement »

Les Fast & Furious, dont le Rat-Ogre manque le match à cause d’un nerf coincé lors du match précédant, louent les services de la star Glart Lavollée Jr.

1ère Mi-temps :

 L’arbitre s’avance au milieu du terrain, jette le toss en l’air, et ce seront aux Khemris de décider. Ils se placent en premier et préfèrent engager. 4 Gardiens des tombes se présentent face une première ligne de Skavens, le duel semble inégal, mais le coach Pierre2.0 a plus d’un tour dans son sac., et décal légèrement ses avants, pour ne pas avoir a affronter trop de Gardiens. Mais alors que la balle virevolte en l’air, les Scarabés prennent les hommes-rats de court, et s’élancent, bousculent Glart Lavollée Jr; La défense quant a elle se repositionne. A la réception, les Fast & Furious attrapent la balle, et s’élancent dans les lignes adverses. Les Coureur d’Egout multiplient les appels, un Squelette, El-Geish est réduit en poussière, l’entamme semble prometteuse pour les Skavens, mais c’est sans compter sur la vigilance de El Sheikh, le Blitz-Ra star des Scarabés qui s’élance et assomme un coureur trop confiant. Ce sont d’ailleur 4 Skavens qui sont évacués inconscient, du terrain.

a21.jpg

 Alors qu’au tiers de la mi-temps, l’arbitre exclut un Squelette coupable de s’être essuyé les pieds sur un Coureur, le Lanceur des F&F tente une passe qui est interceptée par … le Gardien des Tombes Zidan II !

a31.jpg

 

Déja passablement réduits, quelques Skavens se font encore assomer, et c’est un Zidan II qui remonte lentement le terrain et finit par marquer juste avant le coup de sifflet de la mi-temps !

0-1 pour les Scarabés !

a41.jpg

2nde Mi-temps :

Placés en premier, les Fast & Furious bottent la balle dans le camp adverse. Le coach Kindé, bien au courant des ruses Skavens, a pris soin de positionner ses joueurs de telle sorte à pouvoir rapidement sécuriser la balle. Dans la foulée, les Gardiens des Tombes bousculent les 3/4 des F&F, et Zagazig, le Thro-Ra de Scarabés, bien entouré, ramasse la balle.

a51.jpg

Profitant de l’abscence de soutien, les Fast & Furious submergent les Gardiens, en faisant chuter plusieurs et finissent pas en assomer un. Cependant, les Scarabés comblent l’écart, cagent le porteur de balle, et tentent de passer en force par le centre.

a61.jpg

 Glart Lavollée Jr quant à lui, tente de casser la cage, fait tomber quelques Squelettes et en envoie un autre à l’infirmerie. Cependant, si les Khemris tiennent bon, et avancent peu à peu, leur progression est beaucoup trop lente. Alors que les Scarabés finissent par envoyer quelques Skavens à l’infirmerie, et parviennent enfin à dégager le centre du terrain, l’arbitre siffle la fin de la rencontre.

a71.jpg

 

 

Résultat :

Scarabés/Fast & Furious : 1-0,  3 sorties à 2, 0 passes à 2.

26.000 spectateurs.

Commentaires d’après match :

Le Passeur des Fast & Furious :   »Ouais, alors ça, c’est clair, j’l'avais pas vu la momie. Enfin, j’avais pas pensé qu’elle pourrait nous piquer l’bout d’fromage, mais bon… Dans un monde où tout est possible, pourquoi pas… C’est l’été, les Khemri, y’z'aiment ça ».

Zidan II, Gardien des Tombes des Scarabés : « En face, l’équipe était bien en place, mais tout nous a souri aujourd’hui, l’interception c’est la cerise sur le gâteau ».

 

Kin.

123


Pronostic couplé et 2sur4 |
TODI at/k |
Au Gobelin Vapeur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pokemon-en-avent
| bfbaguettesfrancaises
| guilldracine1